Revendication du CAN : développer la filière Hydrogène

Production renouvelable d’hydrogène par les microalgues : révolution ou utopie ?

Après l’ère des combustibles fossiles (pétrole et gaz naturel) qui génèrent de nombreux problèmes environnementaux, la période à venir sera-t-elle celle de l’hydrogène ? Son intérêt réside dans sa capacité à produire de l’électricité, de l’eau et de la chaleur lorsqu’il se combine à l’oxygène dans une pile à combustible : un dispositif reposant sur l’oxydation de l’hydrogène et la réduction de l’oxygène au niveau de deux électrodes, le déplacement des électrons entre celles-ci génère de l’électricité.

L’hydrogène est maintenant considéré comme une source d’énergie d’avenir non polluante et renouvelable : son utilisation dans les véhicules ne produit pas de CO2 et l’eau formée dans cette réaction retourne dans la biosphère.

Heureusement, il y a les microalgues !

Dès 1940, la capacité de microalgues à produire de l’hydrogène dans certaines conditions a été mise en évidence